Léon, a de nouveau frappé notre club, dimanche, avec des rafales à plus de 100km/h.

La tente qui avait été montée la veille en prévision de l'ouverture de la saison des régates a été détruite en quelques minutes

tente du club 1 2 2020 1 tente du club 1 2 2020 2 tente du club 1 2 2020 8 tente du club 1 2 2020 4

 

 

Pour rappel, la tempête du 13 décembre avait déraciné les deux derniers pins situés devant le club

ispe2