Infos: Bruno Dossat, Pierre Romero et Alexis Moritel sur RELLIK (micro proto Lucas), Regis Millas, Isabelle Millas et Loïc Gourvenec sur Petit Mimi (Jouet 550) terminent respectivement 8ème et 14ème à l'étape du tour de France Micro qui avait lieu ce week-end à Hourtin.

championnat de paques 75 Bravo à Pierre Romero et Bruno Dossat qui remportent le Challenge du Lac 2018 sur Pink Water. Ils disputeront la finale du Championnat de Ligue le 13 octobre prochain au CV Arcachon sur monotype (Surprise).

La Botalo – Samedi 23 juillet 2016

16 ans déjà ! Des noces de saphir…

Quand on atteint les anniversaires de pierres précieuses, il est de bon ton de faire un cadeau en conséquence. C’est en toute logique qu’Eole a répondu présent pour fêter le seizième parrainage d’une régate du YCIB par la société Botalo.
Trente quatre équipages se sont inscrits à cette régate (deux DNF et deux DNS).
La météo participe à la fête : soleil et vent soutenu.

 

Article de SUDOUEST rédigé par Christine Lescoutte-Gardent publié le 11 août 2016

2016 08 11 la botalo

La course

  1. Les organisateurs ont dessiné un joli parcours avec un départ traditionnel entre la bouée plage et le bateau comité.
    Puis cap sur Mayotte qu’il faut laisser bâbord. Les voiles s’étirent sur le lac et les premiers commencent à creuser l’écart avec leurs poursuivants. La navigation se fait au près sous un vent soutenu avec de belles rafales.
    Les concurrents doivent ensuite traverser le plan d’eau pour aller virer la bouée Ouest avant de revenir sur la bouée Est (tribord) sous vent arrière puis de redescendre sur Mayotte (tribord) et d’entamer une nouvelle remontée sur Ouest (Bâbord).
    Le dernier bord permet de profiter du grand largue avant de franchir la ligne d’arrivée entre la bouée plage et le bateau comité.
    Du vent dans les voiles et des abandons
    Le vent c’est du plaisir à l’état pur avec des vitesses de 12 à 13 nœuds et plus pour certains, ou des pointes à 6 ou 7 nœuds pour d’autres ; mais c’est aussi parfois des moments difficiles et de la casse.
    Ainsi Hubert Prouvost sur Sérénité Informait par VHF son obligation d’abandonner. Un peu plus tard c’est Michel Girard (L’Eden) qui doit renoncer. Il ne peut plus tenir son Edel sous génois. Sa drisse s’obstine à s’enrouler autour du génois. Il découvrira par la suite que son étai s’était torsadé et qu’il était grand temps de le changer.
    Encore un problème d’étai qui aurait pu mal se terminer. L’étai principal de Pink Water casse. Mais l’équipage du voilier évite un démâtage grâce à son étai de parking.
    Le bateau n’avance plus au près et il faut envisager l’abandon. Ce que déteste Pierre Roméro : « Tant pis si on termine dernier, mais on va bricoler quelque chose pour essayer de terminer la course. »
    Ils vont effectivement terminer cette 16ème édition de la Botalo en 1h 49’ 15’’ et se classer premiers dans leur catégorie … et au classement général. Bravo les artistes !

 

Le comité de course

Il faut remercier les bénévoles qui ont organisé et surveillé cette course. Ils étaient trois sur le bateau comité : Geneviève Vermare ; Patrick Vermare et Josette Solery.

 

Les résultats

Vainqueurs

 
 
  1. Pink Water Roméro Pierre 590 DER
  2. Mordoucic Prigent Renaud Open 570
  3. Start and Go Galharret christophe Start 6 DER

 
Les récompenses

Jean-Christophe Coriat s’est encore une fois montré particulièrement généreux. De superbes casquettes ont été offertes à tous les équipages mais aussi des gants et des protections de gréement.
De nombreux concurrents tirés au sort se sont vu offrir une boîte de chaussures Botalo.
Gageons qu’avec un tel équipement ils auront tous « le pied marin » et attendrons avec impatience la 17ème édition de la Botalo.

 

Le pot

Pot


Après l’annonce des résultats et la remise des récompenses les membres du YCIB (et les coureurs venus d’autres clubs) ont profité d’un pot royal. Arielle s’est encore surpassée. Pendant que chacun se précipitait sur les crevettes et autres amuse-gueule, elle était aux fourneaux (par cette chaleur !!!) pour nous régaler de ses merveilleux acras.
Avis aux plus gourmands : Arielle garde jalousement le secret de sa recette et, pour pouvoir à nouveau profiter de cette dégustation, il faudra revenir l’année prochaine.
Merci Arielle et Claire, vous avez amplement mérité les applaudissements nourris des copains.

 

 

Le sponsor

Logos BOTALO

Les chaussures BOTALO sont nées en 1968 sur la base d'une tradition familiale de travail du cuir datant du milieu du XIXième siècle (l'arrière grand père du fondateur de la marque, maître bottier installé sur les quais de Bordeaux, fabriquait des bottes pour les terre-nuevas , les pêcheurs de morue). Botalo est spécialisé dans l'élaboration de chaussures pour le milieu marin, de bottes en cuir et en caoutchouc et de protections de gréement (gainage en cuir).
Ce court extrait de la plaquette « Botalo » ne donne qu’un petit aperçu de l’entreprise de Jean-Christophe Coriat. Pour en savoir plus et pour voir toute la gamme de ses chaussures tapez www.botalo.com . Vous ne serez pas déçus !
La société Botalo a un bel avenir si l’on en croit la file d’attente des candidats qui voulaient essayer et commander des chaussures de pont, des sandales, des sabots, des bottes, des gants et autres accessoires…

Gérard MOREAUD